A l’origine

Entre septembre 1999 et août 2000, les trois fondatrices de l’association partent bénévolement au Sénégal afin de concrétiser le projet.

Durant onze mois elles agissent efficacement au village de N’Dangane :

  • intervention à l’école publique et mise en place d’un partenariat pédagogique en accord avec l’Inspection de l’Éducation Nationale de Fatick ;
  • création d’une bibliothèque à l’école primaire ;
  • construction d’un Centre de Loisirs et d’Éducation Populaire (CLEP) destiné aux activités préscolaires et périscolaires des enfants, et mise à disposition d’une salle pour des activités d’adultes.
Lure, Félicia et Cendrine lors de l'inauguration du CLEP en mai 2000

Laure, Félicia et Cendrine lors de l’inauguration du CLEP en mai 2000

Après n’avoir vécu pendant trois ans qu’à travers l’énergie et l’investissement de ses fondatrices, Jángalekat trouve un second souffle et un nouvel élan en 2001. Le conseil d’administration s’ouvre et s’étoffe, des rôles sont définis pour permettre à chacun de trouver sa place dans le projet… L’action de l’association entend clairement s’établir dans la durée, au plus près des besoins des populations locales.

Quinze ans après sa création, Jángalekat poursuit son coup de pouce à l’école sénégalaise ! Découvrir notre action